RECHERCHE SUR EBOLA

Geneviève Fioraso a tenu à saluer vendredi 24 octobre le développement par le CEA d’un test diagnostic rapide du virus Ebola, eZYSCREENdont la phase d’industrialisation démarrera à la fin du mois. Le laboratoire Inserm de haute sécurité microbiologique P4 Jean Mérieux a accordé sa validation technique sur la souche qui sévit actuellement en Afrique de l’ouest. Ce test facilitera la chaîne sanitaire et logistique en permettant de réaliser un diagnostic en moins de 15 minutes sur le terrain, au plus près des populations touchées. Geneviève Fioraso salue la réactivité de la recherche française, qui démontre une fois encore sacapacité à se mobiliser pour répondre rapidement et efficacement à des enjeux de santé publique majeurs. Aujourd’hui, l’ensemble des organismes de recherche de l’Alliance nationale pour les sciences de la vie et de la santé (AVIESAN) se sont mobilisés pour répondre à l’urgence sanitaire mondiale d’Ebola.
C’est une question que certains d’entre vous m’ont posée lors de la permanence téléphonique tenue en Irlande en septembre dernier.