Témoignage d’un Français vivant en Ecosse

Monsieur le député, 

Nous vous remercions de la lettre d’information ci-dessous que nous avons lue avec grand intérêt.

Nous ne vous cachons pas le mécontentement et la forte déception ressentis face à cette décision du gouvernement. Comme tous, nous comprenons qu’il y ait des économies budgétaires à faire, mais pas au détriment du premier service que nous, ressortissants français en Ecosse, utilisons!

Il est impensable pour nous (deux adultes et un enfant) de voyager jusqu’à Londres pour l’obtention d’un passeport : deux aller-retours entre la demande et l’obtention du passeport, deux nuits d’hôtels, quatre journées non travaillées par adulte.

Le gouvernement français a-t-il enfin décidé de se moderniser , de permettre la demande et l’obtention du passeport par internet et courrier comme en Grande-Bretagne? Nous en doutons… Le gouvernement français va, en fait, pousser ses ressortissants en Écosse à changer de nationalité afin de faciliter leurs démarches administratives.

Nous sommes outrés de la disparition programmée de ce service public affectant tous les expatriés français résidant en Écosse. Y-a-t-il un moyen d’empêcher cette transformation de notre consulat en un consulat d’influence? Tenez-nous informés si vous lancez une pétition ou action pour lutter contre cette décision.

Nous comptons sur vous pour défendre les intérêts de nos ,et vos, compatriotes français en Écosse.