Association Parapluie FLAM à Londres – Journée du 23 Novembre

defautLe dimanche 23 novembre se tenait l’Assemblée Générale de l’association Parapluie FLAM de Grande-Bretagne. Christian Ravel, le directeur de la Petite Ecole d’Ealing et le Président de l’association Parapluie Flam, a présenté son bilan.

ll a notamment géré toutes les demandes de subvention, la rédaction des statuts, la mise en place de partenariats (CIEP pour les formations, AEFE, Français Du Monde pour le Bibliobus), la gestion des événements et les relations publiques, et la sensibilisation au safeguarding, élément très important dont il est très fier. Il participe évidemment au Plan Ecole. Les projets de l’association sont divers et ambitieux : étendre les partenariats, étendre l’influence des écoles FLAM, collecter des subventions et des fonds privés, améliorer le partage des ressources, améliorer l’offre de services au FLAM, délocaliser les événements hors de Londres et renforcer la cohésion interne du comité. L’après-midi était réservé à plusieurs tables rondes. Ces plateformes d’échanges entre les différentes FLAM du Royaume-Uni permettent de faire émerger des expertises sur des sujets essentiels pour les FLAM tels que le recrutement, la gestion d’une bibliothèque, ou encore l’éducation spécialisée dans les cas d’enfants dyslexiques ou autistes.
Yves Letournel, Attaché de coopération pour le français à l’Ambassade de France du Royaume-Uni, a réaffirmé son soutien à l’association et a assuré que dorénavant la majeure partie de sa communication vers les FLAM passerait par le Parapluie FLAM afin de faciliter les échanges. Je suis heureux que le comité ait été réélu à l’unanimité, cette équipe a fait un travail remarquable.
J’ai tenu à exprimer tout mon soutien à l’association et au travail des équipes via une courte vidéo. J’y exprime mon projet de circonscription au sein duquel les FLAM ont une place spécifique comme le bilinguisme et mon souhait d’étendre l’influence du Parapluie FLAM à la circonscription d’Europe du Nord. Je suis partisan de l’union de ces projets et je demeure persuadé que si l’ensemble des structures de ma circonscription se réunissait, cela permettrait d’accroître le poids politique et la légitimité des FLAM. J’ai donc choisi d’allouer une partie de ma réserve parlementaire 2015 à ce projet qui devrait voir le jour à l’automne 2015.