CÔTE D’IVOIRE – COOPERATION BILATERALE

A l’occasion de la visite en France du Président Ouattara, la France et la Côte d’Ivoire ont renforcé leur coopération. Laurent Fabius a signé le 3 décembre avec le Premier ministre de Côte d’Ivoire, en présence du président ivoirien, un deuxième contrat de désendettement et de développement (C2D) entre la France et la Côte d’Ivoire. Ce mécanisme permet de reverser les échéances de la dette ivoirienne sous la forme de projets de développement définis en commun, et d’accompagner ainsi le développement économique et social de la Côte d’Ivoire. Après un premier contrat portant sur 630 millions d’euros pour la période 2013-2015, ce nouveau contrat porte sur 1,123 milliards d’euros pour la période 2015-2020. Six secteurs prioritaires ont été définis en commun : le développement urbain ; l’éducation ; les infrastructures de transport ; l’agriculture, le développement rural et la biodiversité ; la santé et la protection sociale ; la justice. Par ailleurs, dans le domaine culturel, la salle de spectacles rénovée de l’Institut français d’Abidjan, fermée depuis janvier 2003, a rouvert ses portes hier soir, conformément à l’engagement du président de la République. D’une capacité de 630 places, elle est également la première salle de cinéma adaptée à la projection numérique en Côte d’Ivoire. Une médiathèque dotée d’un espace multimédia remplacera prochainement l’ancien centre de documentation de l’Institut français.
Je milite personnellement pour que dans le cadre du juste échange entre les peuples nous puissions oeuvrer au désendettement des pays africains et orienter les projets de développement vers la consolidation des systèmes éducatifs. La francophonie a cette vocation solidaire pour tous ces pays.