Conférence sur la représentation des Français de l’étranger avec Irish In Britain

Le 13 janvier dernier, je me suis rendu à Londres sur l’invitation de l’organisation Irish in Britain afin de présenter le système de représentation politique des Français à l’étranger. Reçu à la House of Commons par des parlementaires des deux Chambres issus de différents partis politiques, j’ai expliqué les racines et l’évolution de la représentation des Français établis à l’étranger. J’ai exposé le rôle des députés et sénateurs des Français de l’étranger ainsi que la mise en œuvre du vote électronique.

B7OgqHwIgAARk5B

Comme l’a indiqué le modérateur du débat Lord Kennedy of Southwark, les Irlandais sont très intéressés par le système de représentation de notre communauté à l’étranger. Ayant une large diaspora, l’Irlande étudie la possibilité d’ouvrir ses listes électorales aux ressortissants irlandais établis à l’étranger. De nombreuses questions ont été abordées notamment le lien entre la représentation politique et l’assujettissement à l’impôt, les modalités d’organisation du vote, l’impact dunombre de votants établis à l’étranger sur la conduite des affaires intérieures, ou encore le périmètre des scrutins.

Dans la matinée, j’ai tenu à signer le registre de condoléances de l’Ambassade de France en Grande-Bretagne en hommage aux victimes des attentats du 7 janvier.

B7OYBWmIMAEusNv

Avant de reprendre l’Eurostar pour Paris, j’ai donné une interview à French Radio London dans l’émission Newsroom pour parler des attentats et de l’élan de solidarité avec la France qui s’est manifesté à travers le monde. Dans la deuxième partie de l’émission, j’ai détaillé les enjeux de la loi Macron et les points que le travail parlementaire devrait faire évoluer. Vous trouverez les podcasts de cette émission ici et ici.