Mon corps, mes droits: le manifeste – journée du 8 mars –

À l’heure où les États et de nombreux acteurs cherchent à imposer des
restrictions aux aspects les plus intimes de nos existences – notre vie  
sexuelle, nos relations avec les autres, le contrôle des naissances – nous
lançons un manifeste à signer : sept principes pour affirmer que chacun
doit pouvoir disposer de son corps et prendre soi-même les décisions
concernant sa santé et sa vie personnelle.

Je vous invite, en ce 8 mars, à signer ce manifeste sur: http://www.amnesty.fr/Mon-corps-mes-droits

Cette réalité me fait penser à ce que Michel Foucault nommait la biopolitique, c’est-à-dire la gestion politique de l’intimité, la discipline des corps. Nous sommes dans des sociétés de normes qui ont remplacé les sociétés de la loi. Faisons en sorte de retrouver un partage plus sain pour avoir une autonomie sociale plus forte.