Transformation du Consulat d’Edimbourg et recentralisation des services consulaires à Londres : la réponse du Ministère des Affaires étrangères

Le 10 mars dernier, j’ai interrogé le Ministère des Affaires étrangères sur la transformation du Consulat d’Edimbourg en Consulat d’influence et les conséquences de la recentralisation des services consulaires à Londres.

Vous trouverez ci-dessous la réponse du Ministère à ma question :

La transformation du consulat général de France à Edimbourg en « consulat d’influence » n’aura pas d’incidence sur sa circonscription consulaire, qui demeure inchangée. Les six agences consulaires rattachées au poste consulaire d’Edimbourg continueront de rendre, dans les conditions actuelles, de précieux services administratifs aux Français : remise de passeport, établissement de procurations de vote, légalisations… Un certain nombre d’activités consulaires seront transférées à Londres. Une partie de ces activités peut déjà se faire à distance, comme l’inscription au registre des Français établis hors de France qui peut être faite par correspondance ou les démarches liées à l’état civil. A brève échéance, l’inscription au registre et toutes les opérations de modification des données personnelles des inscrits pourront également se faire en ligne. Si le besoin en est établi, des moyens supplémentaires pourront être alloués au consulat général à Londres pour effectuer des tournées consulaires en Ecosse.