Mon courrier à Madame Hélène Farnaud-Defromont, Directrice de l’AEFE, concernant le Lycée Français Winston Churchill à Londres

Depuis ma prise de fonctions le 10 mai 2014, j’ai accordé une très grande importance à l’éducation française à l’étranger en tant que membre du conseil d’administration de l’AEFE (Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger) et membre de la commission des affaires culturelles et de l’éducation à l’Assemblée Nationale.

L’ouverture d’établissements privés recevant une homologation du Ministère engendre de nombreuses problématiques, notamment à Londres avec l’ouverture prochaine du Lycée Français Winston Churchill. J’ai rappelé à de nombreuses reprises que je ne suis pas opposé au partenariat public-privé mais je souhaite cependant que ce partenariat soit ouvert à des négociations sérieuses qui empêchent que des établissements privés, intégrant le réseau, édictent leurs propres normes.

C’est dans cette perspective qu’en tant que Député représentant les Français d’Europe du Nord j’ai écrit à Madame Hélène Farnaud-Defromont, Directrice de l’AEFE, pour lui faire part de mon souhait d’être intégré aux négociations concernant la convention de partenariat entre l’AEFE et le Lycée Winston Churchill.

Pour lire le courrier que j’ai adressé à Madame Hélène Farnaud-Defromont, cliquez ici.