Visite de Manuel Valls en Suède – 17 et 18 septembre 2015

Capture d’écran 2015-09-24 à 20.46.54

J’ai eu le plaisir de faire partie de la délégation parlementaire accompagnant le Premier ministre Manuel Valls en Suède les 17 et 18 septembre dernier. Cela faisait plus de huit ans qu’un Premier ministre n’était pas venu dans ce pays. C’était l’occasion de resserrer encore les liens avec le gouvernement de Stefan Löfven qui n’a pas la tâche facile depuis l’accord du 27 décembre dernier où son gouvernement minoritaire ne tient à sa survie qu’à un compromis avec les Conservateurs.

Accompagné par le sénateur du Finistère François Marc, je me suis d’abord rendu au Parlement suédois (Riksdagen) pour y rencontrer trois membres du groupe d’amitié Suède-France du Riksdagen, M. Lars Arne Staxäng, vice-président du groupe d’amitié et membre du Parti Modéré (conservateur), Mme Annika Hirvonen (partie écologiste), membre du groupe d’amitié et vice-présidente de la commission de Justice, Mme Gunilla Svantorp, membre du groupe et de la commission des affaires éducatives. L’échange a porté sur l’accueil des réfugiés, l’état de la coalition, le défi éducatif et les tests PISA ainsi que la fiscalité.

Capture d’écran 2015-09-24 à 20.48.00

Ensuite, je me suis rendu à la résidence du Premier ministre de Suède, Stefan Löfven pour participer au dîner officiel qu’il organisait en l’honneur de Manuel Valls. La discussion a porté sur la régulation des arrivées de réfugiés, les crispations identitaires en Europe et les filières djihadistes en France et en Suède.

Le lendemain, nous avons assisté à la conférence donnée par Manuel Valls à l’Académie Royale des Sciences de l’Ingénieur sur le thème « Europe, innovation et croissance ».

Capture d’écran 2015-09-24 à 20.47.44

Manuel Valls a rappelé les défis auxquels étaient confrontés l´économie de notre pays, mais il a insisté sur le changement d´image de la France. Si la France est associée à son art de vivre et à son patrimoine culturel, ses entreprises sont également performantes. La simplification administrative vise à les aider dans leur internationalisation et à renouer avec un climat de confiance. Même pour les 35 heures, Manuel Valls a insisté sur le fait qu´elles n´étaient pas un plafond, mais un seuil au-delà duquel le décompte des heures supplémentaires s´enclenchait. « Les habitués du French bashing vont avoir dû mal à continuer à nous dénigrer » a t-il déclaré. Le Code du travail est en train d´être réformé pour être lisible et transformer les conditions du dialogue social, le mode de négociation dans l´entreprise évolue. Les investissements étrangers ont d´ailleurs augmenté sensiblement depuis 2014.

Sur le plan des réformes, le déficit est passé de 5.1% en 2011 à 3.8% aujourd´hui. Il faut sortir du réflexe systématique de l´endettement qui peut condamner notre souveraineté à terme. La France est la première destination touristique mondiale avec 85 millions de touristes cette année dont 150.000 Suédois. Il a même évoqué l´ouverture des magasins le dimanche grâce aux zones touristiques internationales. « Les Français et la France regardent vers la Scandinavie et la Suède » a ajouté le Premier ministre. « Quand on était socialistes dans les années 1980, on regardait Willy Brandt et Olof Palme ». Preuve que cette visite est importante avec deux pouvoirs politiques sociaux-démocrates devant des défis similaires.

Au-delà de l´économie, le projet européen est aujourd´hui menacé. L´Europe doit être dans l´histoire pour avoir une influence, elle ne peut pas se mettre à l´écart. L´Europe doit investir avec le plan Juncker pour moderniser nos infrastructures et innover.  L´objectif d´une économie verte avec la COP21, l´accueil des réfugiés ont été évoqués lors de cette conférence. Des questions ont été posées sur l´initiative de Stockholm en phase avec l´agenda social du gouvernement suédois pour que la compétition soit équitable dans l´Union européenne. En outre, le Premier ministre a rappelé son attachement à ce que les biens culturels ne figurent pas dans les négociations sur le traité transatlantique. La diversité culturelle et linguistique n´est pas un frein, mais au contraire un atout pour l´innovation en Europe.

Ensuite, j´ai accompagné Harlem Désir, le secrétaire d´État aux affaires européennes pour une visite de l´entreprise Schneider pour y rencontrer des entrepreneurs français (Saint-Gobain, Renault…) engagés dans la transition énergétique en Suède. L´entreprise Schneider permet d´aider un réseau de 1.500 écoles à effectuer des économies d´énergie. Grâce à un astucieux système de mesure des énergies, l´entreprise est capable de repérer les lieux où les économies d´énergie doivent être réalisées. Nous avons pu tester un bus fonctionnant grâce à des capteurs d´énergie solaire. 

Capture d’écran 2015-09-24 à 20.47.30

J´ai assisté ensuite à la conférence de presse conjointe des deux chefs de gouvernement sur la situation des réfugiés en Europe et la nécessité d´obtenir un accord européen. L´accord doit être trouvé lors du prochain Conseil européen. L´Europe des valeurs est à rappeler surtout auprès de pays qui ont fui les dictatures. Il n´y a pas de tri des réfugiés à faire, l´Europe n´est pas à la carte a martelé le Premier ministre Manuel Valls. « L´Europe, c´est une âme, c´est une intelligence, c´est un cœur, c´est un cœur intelligent » a t-il conclu.

Capture d’écran 2015-09-24 à 20.48.10

Nous nous sommes ensuite rendus dans une école de Stockholm spécialisée dans l´accueil des réfugiés avec des cours spécifiques pour les publics migrants. Les jeunes sont pris en charge par des professeurs parlant plusieurs langues et ont des exercices à répéter pour l´apprentissage du suédois. Des Ipad sont mis à disposition pour qu´ils réécoutent en suédois les textes élaborés. Les modalités d´accueil de ces réfugiés sont intéressantes à étudier puisqu´ils bénéficient également d´un encadrement périscolaire avec des associations leur offrant des activités facilitant leur intégration.

La visite de Manuel Valls s´est conclue par un déjeuner au cours duquel nous avons pu échanger autour des sujets politiques actuels et de la représentation politique de nos compatriotes établis à l´étranger.

Capture d’écran 2015-09-24 à 20.47.12