Un échange franco-suédois sur la fonction publique

À l’occasion de son déplacement en France, le ministre Suédois de la fonction publique M. Ardalan Shekarabi, a rencontré ce 1er octobre Marylise Lebranchu. Au coeur de leurs échanges, la comparaison de l’organisation territoriale des deux pays, le rôle central des collectivités locales en matière d’investissement et de service public et l’importance des outils de soutien au financement mis en place. Les échanges ont porté en particulier sur la réforme territoriale portée par Marylise Lebranchy et concrétisée par plusieurs lois récentes, à un moment où la Suède envisage une nouvelle étape de régionalisation. La comparaison des deux pays a également porté sur les modalités de financement des dépenses locales dans un contexte partagé de contrainte financière. Alors que le gouvernement français souhaite engager une réforme profonde de la dotation globale de fonctionnement des communes, il est intéressant d’observer le modèle suédois, caractérisé par une autonomie fiscale forte des collectivités locales ainsi que par une péréquation poussée des richesses entre les collectivités.

Enfin, cette rencontre a été l’occasion pour les deux ministres de souligner l’importance des échanges d’expérience internationaux et des comparaisons croisées en l’illustrant par la création récente en France de l’Agence France Locale. Cet établissement de crédit spécialisé permettant  un  accès  mutualisé  et  performant  aux  marchés  financiers  est  en  effet  largement  inspiré  de  l’expérience  plus  ancienne  de  l’Agence  de  financement  des  collectivités  locales  suédoises  « Kommuninvest ». La ministre s’était d’ailleurs rendue en Suède en mars 2013 pour rencontrer les  dirigeants de cet établissement. C’est donc en présence de dirigeants de « Kommuninvest » et de l’Agence France Locale que s’est tenue cette rencontre, occasion pour les  ministres de discuter des thèmes divers  de  ces  établissements, ainsi que des harmonisations européennes.

Au moment où l´on discute le projet de loi sur les droits, les obligations et la déontologie des fonctionnaires, ce regard franco-suédois est précieux. L´objectif est de pouvoir analyser comment renforcer un service public performant et efficace avec une mobilité des fonctionnaires et une prise en considération de leur rôle.

Retrouvez mes questions écrites sur la réforme territoriale ici et ici.