BOURSES EXCELLENCE-MAJOR : SOUTENIR ET ENCOURAGER LES ETUDIANTS DANS LEURS PARCOURS

Le jeudi 15 octobre dernier, l’AEFE organisait au Lycée Louis le Grand à Paris sa réunion de rentrée pour les étudiants boursiers Excellence-Major.

Capture d’écran 2015-10-20 à 21.02.37

Dispositif créé en 1992 pour permettre aux meilleurs bacheliers non Français issus d’un lycée français à l’étranger de poursuivre des études supérieures en France, le programme des bourses Excellence-Major s’inscrit dans la politique de promotion de l’enseignement supérieur français.

Doté d’un budget de 6,3 millions d’euros, il est cofinancé par l’AEFE et le Ministère des Affaires étrangères et du Développement international. Cette bourse attribuée sur critères académiques pour une durée de 5 ans récompense un parcours scolaire d’excellence dans un des lycées du réseau de l’AEFE. 

Les 200 boursiers Excellence-Major de la promotion 2015 sont issus de divers horizons et pays avec plus de 60 nationalités représentées provenant des différentes régions du monde (Maghreb, Amériques, Proche et Moyen Orient, Afrique subsaharienne, Océan indien, Asie-Pacifique, Europe,…) mais ont tous un point commun, leur attachement à la langue et à la culture française. Le choix de poursuivre des études universitaires de haut niveau en France reflète la qualité de leur profil et de leur parcours puisque les lauréats (dont près de 2/3 sont des lauréates !) intègrent directement une classe préparatoire aux grandes écoles, un institut d’études politiques ou encore une école d’art, école d’ingénieur ou de commerce.

Par leur double culture et leur parfaite maîtrise de plusieurs langues, ces étudiants représentent un vivier précieux pour accompagner le développement futur des entreprises implantées à l’international.

Accueillis par Julie Bouvry, proviseur-adjointe du lycée Louis le Grand et Hélène Farnaud-Defromont, directrice de l’AEFE, les étudiants ont eu la possibilité d’échanger avec Serge Haroche, prix Nobel de physique 2012 et ancien élève du lycée français de Casablanca qui a répondu aux questions aussi diverses que pointues des boursiers.

Capture d’écran 2015-10-20 à 21.04.50

Capture d’écran 2015-10-20 à 21.05.01

En tant que député des Français de l’étranger et membre du Conseil d’administration de l’AEFE, j’adresse à tous ces boursiers ainsi qu’à tous les étudiants issus d’un lycée français de l’étranger mes encouragements et vœux de réussite dans leur parcours universitaire en France.

Pour pouvoir prétendre à la bourse Excellence-Major, les élèves doivent réunir les conditions suivantes : 

– être scolarisé en classe de terminale dans un lycée français à l’étranger 

– ne pas posséder la nationalité française 

– avoir un projet ambitieux d’études supérieures en France

– obtenir la mention Très Bien ou Bien au baccalauréat

Pour plus de renseignement : http://www.aefe.fr/aefe/operateur-du-ministere-des-affaires-etrangeres-et-du-developpement-international/dispositif