Rencontre d’Axelle Lemaire avec son homologue suédois Oscar Stenström

Capture d’écran 2015-12-17 à 11.12.24

Plusieurs points ont été abordés sur le sujet du numérique. La question de l’emploi pour les personnes moyennement qualifiées, en Suède comme en France, reste un défi qu’il faut relever : l’économie et sa transformation numérique doit faire l’objet d’un accompagnement soutenu de la part de l’Etat, a estimé Oscar Stenström. Les deux ministres se sont accordés sur la nécessité de porter ces sujets au niveau européen, et se sont prêts à accroître leur coopération dans le domaine. 

Axelle Lemaire a ensuite présenté le projet de loi pour une République numérique à son homologue suédois, en abordant ses trois chapitres: l’ouverture des données, la protection des données (neutralité du net, mort numérique, portabilité des données, loyauté des plateformes) et l’accessibilité.  M. Stenström s’est montré très intéressé par la politique ambitieuse d’ouverture des données mise en œuvre par la France, et de la promotion qu’elle en fait au sein de l’Union Européenne et avec l’aide de nos grands partenaires extra-européens.

Les ministres sont revenus également sur la fin du Safe Harbour, qui doit être l’occasion de relancer le débat sur la circulation des données notamment personnelles : c’est une demande forte des européens.

Un déplacement en Suède est envisagé par la Ministre au premier semestre 2016.