Cinquante nuances de bi-nationalité

J’ai récemment cosignée une tribune sur le site de Mediapart pour qu’on ait un débat raisonnable sur la binationalité. Je retiens des voeux présidentiels l’idée que « le débat est légitime » et que le Parlement pourra faire évoluer le projet de loi constitutionnelle.

La France demeure un pays à taille et population modestes. Elle n’en est pas moins une terre d’accueil depuis des siècles qui connaît ainsi les avantages de la mobilité et du métissage dans ce qu’ils apportent d’enrichissement culturel et d’ouverture au monde. C’est aussi grâce à cela qu’elle maintient sa place parmi les nations qui sont écoutées et continuent à jouer un rôle au plan international alors qu’elle peut paraître bien frêle auprès de certains pays continents dont les économies l’ont dépassée depuis longtemps. La France est également cette nation dont les savoir-faire et le savoir-être sont appréciés et les Français qui partent à la conquête du monde savent les valoriser. Ils emportent avec eux ce que l’on aime de notre ambition universelle et des valeurs qui la portent.

Retrouvez l’intégralité de la tribune sur le site de Mediapart.