Je défends la préservation du Parc des Capucins à Annecy / Ma question écrite à Mme Ségolène Royal

J’ai alerté Mme la ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie sur l’avenir des espaces verts dans certaines villes moyennes comme Annecy.

Capture d’écran 2016-01-13 à 13.50.51

Vous pouvez retrouver l’article paru dans le Dauphiné Libéré ICI et dans l’Essor Savoyard ICI

La municipalité d’Annecy a projeté d’aménager l’espace vert des Capucins, un parc boisé de plus de 9 000 m2. C’est l’un des rares poumons verts d’une ville qui connaît également des difficultés de transport notamment lors du retour de ski. Les citoyens se sont mobilisés pour protéger la chapelle et l’espace autour du couvent des Capucins. La mobilisation citoyenne visait à rendre disponible au public l’espace autour de la chapelle et du couvent en le réhabilitant. Cet espace vert est important dans la mesure où le quartier est dense. Dans l’optique d’une densification nouvelle des villes, j’aimerais savoir si elle pouvait rappeler les recommandations quant à l’aménagement des villes et la protection des espaces verts pour les quartiers à forte densité. La concertation avec les citoyens usagers de ces espaces paraît essentielle pour inventer un vivre-ensemble respirable. Dans ce cadre, l’aménagement immobilier de l’espace boisé des Capucins à Annecy est inapproprié.

Retrouvez ma question écrite sur le site de l’Assemblée Nationale.