10ème rencontre sur la sécurité des entreprises françaises à l’étranger – Comprendre, anticiper et gérer les risques industriels

Le centre de crise et de soutien : assurer la sécurité des personnes et des entreprises françaises à l’étranger.

Capture d’écran 2016-02-02 à 10.36.54

Le Centre de crise et de soutien (CDCS) a pour vocation de mobiliser et de coordonner l’ensemble des moyens du Ministère des Affaires étrangères et du développement international et des autres administrations en réponse aux crises à l’étranger impliquant des ressortissants français ou appelant une réponse humanitaire. Le CDCS constitue également un pôle de partenariat extrêmement actif pour les ONG, les entreprises, les fondations, les collectivités territoriales, mais aussi les Français résidents ou de passage à l’étranger ou les membres d’organismes internationaux qui font face à des situations de crise hors de France.

S’agissant de secteur entrepreneurial, le Centre de crise et de soutien mène un dialogue permanent sur les enjeux de sécurité avec les entreprises et  groupements d’entreprises françaises présentes à l’international (CDSE, Cindex, Cercle Magellan, UCCIFE, AFTM), les organismes professionnels du secteur du tourisme ou les entreprises de sécurité privée. Ses interlocuteurs sont notamment les responsables de la sureté et la sécurité des entreprises.

Les échanges d’informations permettent de faire le point sur la situation dans un pays ou une zone donnée.  Le CDCS répond à cette occasion aux demandes et interrogations des entreprises sur l’état de la menace et des risques afin que celles-ci soient en mesure de prendre les mesures le plus appropriées, en complément des Conseils aux voyageurs disponibles sur le site du ministère des Affaires étrangères et du Développement international (ici). Ces points d’informations thématiques et géographiques s’efforcent d’apporter aux entreprises une meilleure compréhension de la situation à l’échelle locale ou régionale.

Par ailleurs, le CDCS organise chaque année une rencontre consacrée aux problématiques de la sécurité et de l’expatriation, qui réunit les responsables de haut niveau du secteur privé, de la société civile et de l’administration.

La 10ème édition de la rencontre sur la sécurité des entreprises françaises à l’étranger a été consacrée aux risques industriels et s’est articulée autour de leur prévention et de leur gestion.

Nouveauté notable, le CDCS lance une page dédiée aux conseils pour les voyageurs d’affaires (ici), en complément des fiches pays de la rubrique « conseils aux voyageurs ». Cette rubrique fournit les informations utiles à connaitre sur les pays, les agences et acteurs de l’Etat ainsi que les autres organismes à vocation commerciale présents sur place (service économique, chambre de commerce, bureau de Business France, conseillers de commerce extérieur,…) et pour l’obtention des visas d’affaires.

Capture d’écran 2016-02-02 à 10.39.28
Après de riches échanges sur les dix ans de partenariat et sur la prévention des risques industriels, la table-ronde « bilan sécuritaire 2015, perspectives 2016 » a permis de présenter la cellule interministérielle d’aide aux victimes (CIAV), dirigée par le directeur du CDCS. Au-delà de la description des risques auxquels seront potentiellement confrontées les entreprises françaises à l’étranger – risques climatiques, risques liés à des actes de terrorisme et risques sanitaires – plusieurs pistes et perspectives pour l’année 2016 ont été proposées pour améliorer l’action du CDCS, dont notamment la question de la méthodologie et de la pédagogie auprès des petites et moyennes entreprises présentes à l’étranger ou encore l’approfondissement du cadre juridique.

L’ensemble des intervenants se sont accordés sur le besoin de poursuivre ce travail de long terme et de continuer à l’inscrire dans la durée afin de maintenir et renforcer la confiance existante entre administration et entreprises pour garantir une évolution positive du partenariat.