Solidarité avec le peuple belge

Madame, Monsieur, chers concitoyens d’Europe du Nord,

A l’heure où j’écris ces lignes, nous ne connaissons pas le nombre exact de victimes et de blessés touchés par les terribles attaques qui ont eu lieu à Bruxelles ce mardi 22 mars.

J’exprime toute ma sympathie et adresse mes pensées fraternelles à nos amis belges, aux familles et aux proches des victimes.

Ces actes abominables qui ont touché le cœur de l’Europe résonnent en nous et nous remémorent le déferlement de violence que la France a connu en 2015. Ils appellent de notre part solidarité et soutien total au peuple belge et à l’ensemble des personnes qui œuvrent pour l’idéal démocratique en Europe et au-delà.

Notre engagement pour éradiquer le terrorisme est et demeurera total. Je suis convaincu que la réponse face à la menace et au risque terroriste où qu’il soit, où qu’il frappe, ne saurait être le repli nationaliste, l’autoritarisme absolu ni la fermeté aveugle. La réponse doit être européenne et collective, méditée et réfléchie, humaniste et éclairée, forte et empreinte de sagesse.

Ensemble, à Paris et à Bruxelles, en France et en Belgique, partout en Europe et partout dans le monde où la démocratie est attaquée, nous lutterons contre le terrorisme sous toutes ses formes.