Le Parti socialiste salue la mémoire d’Anker Jørgensen, ancien Premier ministre social-démocrate du Danemark

Anker-jørgensen.jpg

Nous avons appris le décès de l’ancien président du Parti social-démocrate et Premier ministre du Danemark Anker Jørgensen à l’âge de 93 ans. Nous adressons nos condoléances au peuple danois et aux sociaux-démocrates.

Anker Jørgensen avait été plusieurs fois Premier ministre du Danemark entre 1972 et 1982, leader du parti social-démocrate jusqu’en 1987 et membre du Parlement jusqu’en 1994. Il a conduit son pays à l’adhésion à la Communauté économique européenne, luttant contre un fort courant eurosceptique.

De ses origines pauvres, il n’avait rien oublié, lui l’orphelin est le dernier ouvrier à être devenu Premier ministre. Membre du parti social-démocrate depuis 1939, ouvrier sans diplôme, puis syndicaliste, il incarnait par son parcours un exemple pour les classes populaires. Jørgensen n’avait jamais quitté son petit appartement d’un quartier populaire de Copenhague.

Ancien résistant au nazisme, il se situait à l’aile gauche de son parti, militant ouvertement comme Olof Palme contre la guerre du Vietnam ou luttant, contre son syndicat, pour l’adhésion à la C.E.E. Comme Premier ministre, il renforça l’Etat providence au Danemark.

Le Parti socialiste gardera de lui l’exemple de l’humilité en politique malgré les moqueries et la fermeté dans les convictions de solidarité entre les peuples et entre les travailleurs.