Mon interview dans le journal norvégien Klassekampen

Retrouvez mon interview (en norvégien) dans le journal de gauche norvégien Klassekampen

« Jeg forstår dem og tror de først og fremst ønsket å sende et sterkt signal til Hollande, sier PS-parlamentsmedlemmet Christophe Premat til Klassekampen.

Premat undertegnet ikke oppropet mot regjeringen, men han er kritisk til måten Hollande presset loven gjennom på.

– Da vi var i opposisjon, kritiserte vi ofte høyresidas bruk av paragraf 49. Da kan ikke vi bruke den selv bare fordi vi ikke har majoritet, sier han »

Ma position est simple: l’utilisation du 49.3 avant le débat n’est pas une bonne chose, il aurait au moins fallu laisser le débat comme c’était le cas avec la loi Macron car nous perdons une chance d’expliquer aux Français les différents points de ce texte. Surtout, il faut éviter dans l’opposition de crier au loup quand il y a passage en force avec le 49.3 car l’accès aux responsabilités peut contredire cette posture.

Une motion de censure est malvenue, elle signifierait un suicide politique alors qu’il y a encore de nouveaux droits à conquérir.