L’interdiction de l’utilisation des pesticides néonicotinoïdes entérinée par les députés

L’Assemblée nationale a voté le 23 juin l’interdiction de l’utilisation des pesticides néonicotinoïdes à compter du 1er septembre 2018. Cette disposition permet d’engager dès maintenant de nouvelles pratiques agricoles qui placeront la France à l’avant-garde, elle encourage les fabricants de produits phytosanitaires à rechercher des substituts pour remplacer les produits existants, notamment à développer les techniques de biocontrôle. Elle permet également au monde agricole de s’adapter progressivement et de trouver des alternatives. Le texte adopté prévoit toutefois la possibilité pour les Ministres de l’Environnement, de la Santé et de l’Agriculture de déroger à cette interdiction, mais uniquement s’il s’avère qu’il n’existe pas de substitut disponible.

Pour en savoir plus, cliquer ici.