La charte du temps et son application aux recrutés locaux: ma question écrite au ministre des affaires étrangères

En mail 2016, j’avais souhaité attirer l’attention de M. le ministre des affaires étrangères et du développement international sur l’application de la charte du temps votée en comité ministériel le 13 mai 2015. Cette charte garantit des conditions de travail et une déontologie pour tous les agents exerçant à l’étranger. Je souhaitais que la question des recrutés locaux soit posée dans le cadre du respect de cette charte du temps et que les contrats des recrutés locaux soient repensés.

La réponse du ministre des affaires étrangères et du développement international est disponible ici.