Attentat de Nice: la France sous le choc et en deuil

Je me trouvais à Nice en famille pour célébrer notre fête nationale quand l’horreur a frappé et a tué aveuglément. J’ai eu l’occasion d’exprimer mon effroi sur plusieurs chaînes d’information. Retrouvez mes interventions sur BBC World Service, Bloomberg TV, Deutsche Welle, Channel 4 News, CBC Canada, BBC Radio 4 (à partir de 49:10 minutes), BBC Radio 5 (à partir de 4:38:50). Il est bien sûr tentant en des moments si graves de tomber dans un piège sécuritaire. Le défi est pourtant bien plus grand car il s’agit de trouver un équilibre entre l’exigence de sécurité et la défense de nos libertés publiques.

Nous sommes visés et s’il faut de la sécurité, il faut aussi se concentrer sur nos services de renseignement et accroître le partage d’information et l’efficacité de nos services.

Le problème n’est pas législatif. Pour assurer la sécurité des Français, le Gouvernement a déjà complété notre arsenal juridique à l’aide de plusieurs lois clés.

Le problème n’est pas non plus lié à la crise migratoire mais à ce qui se passe en Syrie et plus généralement au Moyen-Orient. Il est d’ailleurs très important dans les jours à venir de communiquer de manière honnête. Comme nous le savons très bien, de nombreux terroristes actant sur notre territoire sont nés en France. Les problèmes auxquels nous devons nous attaquer vont donc au-delà de cette question migratoire.