Entretien sur Radio Sputnik sur la visite de Theresa May à Paris

Le Président de la République François Hollande a reçu ce jeudi 21 juillet Theresa May. Lors d’un entretien sur Radio Sputnik (à retrouver ici), je reviens sur cette visite où François Hollande s’est montré favorable au fait de donner du temps aux Britanniques. Il ne s’agit pas en effet de se précipiter car l’enjeu est grand. La position française quant à la mobilité européenne est toutefois très claire et une restriction de cette mobilité de la part du Royaume-Uni constituerait un grand point de divergence entre les deux pays. Le Royaume-Uni va désormais s’atteler à négocier les modalités d’accès au marché communautaire. Il est clair que le Royaume-Uni ne peut être en dehors de l’Europe et en avoir tous les avantages. Un compromis est donc à trouver.