Ma question écrite sur l’insuffisance des moyens alloués aux scènes de musiques actuelles

Ma question écrite à Mme la ministre de la culture et de la communication porte sur la situation actuelle des SMAC – scènes de musiques actuelles.

Les SMAC, par leur modèle de gouvernance, leur soutien en faveur des artistes en développement et la jeune création, leur implication sur leur territoire, notamment auprès des différentes populations, participent à la diversité culturelle et constituent un laboratoire d’innovation. Ces musiques représentent par ailleurs la première pratique culturelle des Français.

Actuellement, l’État alloue ainsi 102 000 euros en moyenne par SMAC, soit à peine 10 % de leur budget, ce qui apparaît très insuffisant, d’autant plus dans un contexte où les SMAC se diversifient et que de nombreux projets voient le jour dans les différents territoires. Ma question vise donc à demander au ministère de se mobiliser pour doter les SMAC de moyens financiers en évolution et en adéquation avec leur cahier des missions et des charges.

Retrouvez ma question écrite ici.