Compte-rendu de mon déplacement à Glasgow le 5 janvier 2017

Je me suis rendu à Glasgow, troisième ville du Royaume-Uni en nombre d’habitants, pour présenter mes vœux à la communauté française.
 
Accueilli par sa directrice Nathalie Korkmaz, j’ai eu le plaisir de visiter les locaux de l’Alliance française de Glasgow. Installée sur un très beau site et partageant l’espace avec le Goethe Institut, l’Alliance française fait preuve de solidité et d’imagination dans ses actions culturelles et le renouvellement de l’offre de cours. J’avais eu l’occasion d’attribuer une petite partie de la réserve parlementaire 2015 à la modernisation numérique de l’Alliance et j’ai pu constater le dynamisme et la volonté de s’inscrire dans une perspective de long terme.
 
J’ai également eu l’occasion de m’entretenir avec le Consul général, Emmanuel Cocher, qui m’a fait part de la situation consulaire française en Ecosse après le vote référendaire du 23 juin dernier sur le Brexit. Pour les élections françaises à venir, trois bureaux de vote seront ouverts en Ecosse, à Edimbourg, Glasgow et Aberdeen, pour permettre à la communauté française d’y participer.
img_5654

Visite de l’Alliance française en compagnie de Nathalie Korkmaz, sa directrice, et de Christian Albuisson, conseiller consulaire et Emmanuel Cocher, consul général

En compagnie du conseiller consulaire Christian Albuisson qui m’a fait part des préoccupations de nos compatriotes en Ecosse, j’ai organisé une permanence individuelle avant de présenter mes vœux lors d’une réunion publique où j’ai pu interagir avec les personnes présentes sur le Brexit, la fiscalité, la représentation politique des communautés françaises à l’étranger et les événements politiques de l’année 2016. J’ai été frappé de constater que des personnes établies depuis longtemps en Ecosse se posaient la question de revenir en France à cause de droits qu’ils pouvaient potentiellement perdre au Royaume-Uni. Il serait intéressant d’anticiper cette impatriation possible due essentiellement au vote sur le Brexit.
 
fullsizerender

Réunion publique au pub The Butterfly and The Pig