#3 Brexit – Témoignage d’une Française au Royaume-Uni

telechargement

1)Pour quelles raisons avez-vous choisi de vous installer au Royaume-Uni?

Je demeure au R.U. depuis Octobre 1989, ayant été mariée a un citoyen britannique, tout en ayant conservant ma nationalité française.

2) Quel est votre ressenti et  votre expérience, en tant que Français établi au Royaume-Uni, depuis le vote référendaire du 23 juin?

Je trouve un net changement dans l’attitude des britanniques envers les étrangers depuis le referendum du 23 juin 2016; l’hostilité se fait maintenant beaucoup plus verbale. Deux de mes collègues de travail (sur un total de 16) en ont fait les frais.

3) Dans quelle mesure ce vote a-t-il impacté la relation que vous entretenez avec le pays et avec les Britanniques ainsi que vos projets futurs (en termes d’activité professionnelle, de mobilité et de choix lié à la nationalité)

Après le choc initial du résultat de ce referendum, j’ai décidé de ne pas prendre de décision à la hâte,mais de juger de la situation une fois l’article 50 présenté par le R.U. Je considère rentrer en France dans les quelques années à venir. Je ne tiens pas a continuer à vivre dans un pays qui est devenu hostile aux étrangers.

4) Quelles sont vos attentes de la part des gouvernements français et britannique et de la part de l’Union européenne?

Ayant travaillé dans le R.U depuis 1989, mon grand souci est de savoir si le droit des travailleurs qui sont dans la même situation que moi va être respecté ; si je décide de revenir en France, j’aimerais m’assurer que mes droits (pension etc) seront conservés.

La meilleure solution serait une clause spéciale dans les négociations sur le Brexit pour les ressortissants de l’U.E.qui travaillent ou demeurent dans un pays étranger depuis plus de 5 ans et qui paient leurs impôts. Cela serait valable dans les deux sens ; pour un ressortissant de l’E.U vivant et travaillant au R.U., ainsi que pour un ressortissant britannique vivant et travaillant dans un pays de l’E.U. J’ose espérer que la raison l’importera.