#21 Témoignage d’une Française au Royaume-Uni

telechargement

1) Pour quelles raisons avez-vous choisi de vous installer au Royaume-Uni ?

Je suis arrivée en Angleterre en 2005 en tant qu’ambassadrice de la ville d’Angers afin de promouvoir et renforcer les relations de jumelages avec la ville de Wigan (dans le Nord West du Royaume Uni). L’année auparavant, j’étais partie quelques mois en Australie ou j’ai rencontré mon petit ami, un britannique originaire de Londres. Nous avons repris notre relation lorsque je suis arrivée à Wigan. Ce petit-ami est devenu mon mari, nous vivons depuis quelques années à Londres et avons fondé une famille.

2) Quel est votre ressenti et quelle est votre expérience, en tant que Français établi au Royaume-Uni, depuis le vote Brexit du 23 juin ?

Rien n’a changé concrètement dans mon quotidien, j’ai l’énorme chance de vivre dans un quartier très cosmopolite de Londres. J’ai cependant ressenti un profond impact psychologique et une angoisse quasi-quotidienne vis a vis de mes droits et l’accès à la société britannique post-Brexit. Les discours successifs du gouvernement notamment au mois de Septembre ont remis en cause mon existence dans ce pays et celle de ma famille. Je n’ai pas eu le droit de voter dans ce referendum, cependant mes droits seront éventuellement affectés et ceci sans un mot à dire. Je me sens en otage du Brexit.

3) Dans quelle mesure ce vote a-t-il influencé la relation que vous entretenez avec le pays et avec les Britanniques ainsi que vos projets futurs (en termes d’activité professionnelle, de mobilité et de choix lié à la nationalité) ?

Ma famille est ici, mes enfants sont plus britanniques qu’ils ne sont français. Mon mari a une entreprise où il embauche une dizaine de personnes, il nous est difficile d’envisager la possibilité de déménager en France. En tant que Française vivant a Londres, je prends également le risque professionnel de ne pas pouvoir  retrouver un emploi. Je suis actuellement auto-entrepreneur pour un meilleur équilibre travail-famille et pense me remettre sur le marché du travail d’ici 1 an.

4) Quelles sont vos attentes vis-à-vis des gouvernements français et britannique, et de l’Union européenne ?

Je souhaite que l’Union Européenne, les gouvernements français et britanniques garantissent les droits des ressortissants Européens affectés par le Brexit avant que l’article 50 ne soit invoqué, ne serait-ce que symboliquement.

Ce manque de garantie pose un enjeu majeur vis a vis de la libre circulation des personnes. En effet qu’est ce que la libre circulation des personnes, si leurs droits ne sont pas garantis en cas de force majeure, tel que le Brexit?

 De ce fait je souhaite que l’Union Européenne amende les traités et directives qui régissent la libre circulation des personnes afin de garantir les droits de toute personne vivant et travaillant dans l’union européenne quoiqu’il se passe dans le futur.