L’Alliance française d’Oxford, un relais du rayonnement de la francophonie dans une prestigieuse ville universitaire

Je suis fier d’avoir utilisé en 2015 une partie de ma réserve parlementaire pour financer le projet d’Alliance française d’Oxford, Alliance française qui a ouvert ses portes en Septembre 2015.
Après une année de fonctionnement, l’Alliance française d’Oxford est devenue un milieu privilégié pour le rayonnement du français, offrant des cours et événements de qualité. L’Alliance française d’Oxford est notamment intervenue plusieurs fois en 2015-2016 dans les écoles primaires et secondaires d’Oxford avec des ateliers élaborés sur mesure pour aider les enseignants à faire vivre le français.
Le nombre d’inscrits témoigne du franc succès de cette nouvelle Alliance française. Jugez pas vous-mêmes en visionnant cette vidéo présentant une journée typique à l’Alliance.

Compte-rendu de mon déplacement à Cardiff les 1er et 2 mars

Je me suis rendu les mardi 1er et mercredi 2 mars dernier à Cardiff, au Pays de Galles. Accueilli par la Consule honoraire de Cardiff, Marie Brousseau-Navarro, et accompagné par la conseillère consulaire Morgane Marot, je me suis rendu à l’Assemblée du Pays de Galles qui célébrait à la fois la fête nationale (Saint-David’s) et le dixième anniversaire de sa transformation de simple assemblée en véritable Parlement local (le Senedd).

IMG_3904

A l’Assemblée du Pays de Galles, avec Marie Brousseau-Navarro et Morgane Marot

Grâce aux lois de devolution, l’Assemblée du Pays de Galles avait été créée en 1999.  L’architecte du bâtiment actuel avait devancé la décision officielle en créant ce Parlement spacieux et adapté aux normes environnementales. Il ressemble à un champignon de bois que l’on a couvert d’un manteau de verre : transparent, ouvert et écologique, reflétant les caractéristiques de la société galloise.

La présidente de l’Assemblée a inauguré cette journée en rappelant Lire la suite

Soirée Solidarité Noël à l’Alliance Française de Dublin.

Je vous invite vivement à participer à la Soirée Solidarité Noël à l’Alliance Française de Dublin.

Capture d’écran 2015-12-07 à 13.48.50

À la veille de la Journée des Droits de l’Homme (10 Décembre 1948, signature à Paris de la Déclaration Universelle) et alors que l’ONG internationale ATD Quart Monde, née en France, est pleinement engagée dans la COP21 à Paris, l’un de ses responsables sera à Dublin le 8 décembre.

Bruno Tardieu, après avoir coordonné pendant plus de 6 ans l’action d’ATD en France, vient de publier aux Editions de la Découverte (Septembre 2015) son nouveau livre: « Quand un peuple parle: ATD Quart Monde, un combat radical contre la misère ».

Venez rencontrer Bruno Tardieu à l’Alliance Française le Mardi 8 Décembre à 18h30. Il parlera de son livre, de la mobilisation d’ATD pour la « Justice Climatique » à la COP21 et de toutes les questions que vous souhaiteriez débattre avec lui!

Le livre de Bruno Tardieu sera proposé à la vente (15 Euros). Vous pourrez aussi à l’approche des fêtes de fin d’année soutenir l’action d' »Agir Tous pour la Dignité – ATD Irlande » en achetant des cartes de vœux (2 cartes pour 1 €) et faire de la soirée, une Soirée Solidarité!

Bruno Tardieu présentera son livre en français. Le dialogue avec l’auteur qui suivra, pourra être en anglais et en français.

A propos du livre:
www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-Quand_un_peuple_parle-9782707185655.html

ATD à la COP21:
www.atd-quartmonde.org/plaidoyer-international/cop-21-climat/

ATD en Irlande:
www.atdireland.ie

Retrouvez toutes les informations nécessaires sur la page Facebook de l’événement ICI.

Hommage à Michel Barbier, ce « francophone du Nord »

C’est avec grande tristesse que j’ai appris la disparition de Michel Barbier la semaine dernière. Pour les Français de Suède, Michel Barbier était une figure francophone incontournable. Président de l’Alliance française d’Uppsala et enseignant au département de didactique de l’Université d’Uppsala, son investissement dans la francophonie était, à tous égards, remarquable. Je l’ai rencontré pour la première fois en 2002 : il m’avait invité à venir prononcer à Uppsala une conférence sur les penseurs français. C’était l’occasion de parler d’un autre Michel, Michel Foucault, qui avait séjourné à Uppsala et en avait retiré la documentation nécessaire à la rédaction de L’Âge de la Folie.

Michel Barbier avait le sens de l’organisation. Je me souviens de la manière dont il avait organisé la venue de l’Ambassadeur de France à Uppsala en septembre 2008 pour une conférence sur l’Europe et une rencontre avec le gouverneur de la province d’Uppsala. Tous ses projets étaient d’une grande rigueur. Il avait lancé le séminaire pédagogique annuel se tenant à la mi-novembre à l’Université d’Uppsala, tradition qui se perpétue. Michel Barbier était connu de la plupart des professeurs de français de Suède. Il s’est aussi distingué par l’organisation régulière des franska dagar en février de chaque année où l’Alliance française d’Uppsala invitait des conférenciers suédois à venir parler de la France en suédois. La francophonie et la nécessité du multilinguisme étaient sa religion. Nous nous sommes côtoyés lorsque j’ai travaillé à l’Institut français de Stockholm et à l’Ambassade de France en Suède. Michel Barbier était un partenaire naturel et exigeant, les coopérations aboutissaient systématiquement. Je me souviens de l’inauguration de la plaque officielle apposée sur l’immeuble de Stockholm où le philosophe Descartes aurait fini ses jours. Michel Barbier a su jeter des ponts entre nos deux pays. Il est arrivé en Suède au début des années 1960 et sa présence à Uppsala en a fait à mon sens un véritable « francophone du nord ». Ses efforts et son œuvre résonneront longtemps dans cette « francophonie du nord » que nous construisons avec fraternité.

Concours de photographie : «Climat, état d’urgence»

Concours-photo-1024x723
En convergence avec la XXIème Conférence sur le changement climatique (Paris Climat 2015) que la France accueillera en décembre 2015, l’Alliance française de Reykjavik participe au 5ème concours international de photographie proposé par la Fondation Alliance française avec le soutien de Yann Arthus Bertrand :

« Climat, état d’urgence »

Les candidats sont invités à proposer des photos illustrant les questions qui se posent en Islande sur le climat et ses évolutions réelles ou perçues, les effets qui en découlent dans la vie des gens et les solutions, publiques ou privées, qui, en Islande, sont prises ou imaginées pour lutter contre les effets négatifs de ces évolutions.

Le lauréat sélectionné par le jury parisien sera invité à Paris pendant une semaine (voyage et séjour aux frais de la Fondation Alliance française).

Les 40 photographies sélectionnées par le jury feront l’objet d’une exposition collective qui sera présentée à Paris et qui sera ensuite mise à la disposition des Alliances françaises.

Toutes les informations pratiques (règlement, formulaire, calendrier…) sont sur le site internet de l’Alliance : www.af.is.