Comment les sociétés démocratiques peuvent-elles réagir au terrorisme? Retour sur ma conférence à Stockholm

Le 11 avril dernier, à l´invitation de l’AMOPA en Suède, j´ai eu le plaisir d´animer une conférence sur le thème « démocratie et terrorisme ». Comme le répétait l´écrivaine nigérianne Chimamanda Ngozi Adichie, il est important de ménager une perspective plurielle sur les événements, non pas pour se singulariser, mais pour avoir une distance critique nécessaire vis-à-vis des événements.

Le terrorisme n’est pas un phénomène nouveau, il consiste à diffuser un sentiment de terreur sur un territoire (il a d´ailleurs la même étymologie que ce dernier terme) au moyen de meurtres pouvant toucher n´importe quel citoyen. La France a connu par le passé des vagues de terrorisme, comme en 1995 avec les attentats perpétrés au nom du GIA à Paris et le détournement d´avion à Marignane. Le terrorisme inscrit des dates traumatiques dans notre calendrier historique (7 janvier, 13 novembre) et il importe de réfléchir non pas pour expliquer, mais pour comprendre les motivations de ces actes barbares et lâches puisqu’ils touchent des gens sans défense.

La réponse est du côté de la Lire la suite