Répartition de la réserve parlementaire 2015- 2016

J’ai le plaisir de vous annoncer que j’ai récemment reçu un courrier de Mme la Rapporteure générale de l’Assemblée Nationale stipulant que les demandes de subvention au titre de ma réserve parlementaire de 2016 ont été acceptées.

Pour rappel, la réserve parlementaire est une subvention d’environ 130 000 euros allouée chaque année par les députés à des associations et projets d’intérêt général.

J’ai souhaité financer cette année des projets liés à la formation professionnelle et au bilinguisme. Ces deux thématiques sont essentielles pour nos compatriotes afin d’améliorer leur intégration au sein de leur pays d’accueil.

Au total, j’ai apporté mon soutien à 38 projets qui m’ont été soumis par des associations provenant de l’ensemble de ma circonscription (Grande-Bretagne, Irlande, Islande, Norvège, Finlande, Danemark, Suède, Lituanie, Lettonie, Estonie). J’ai voulu établir un équilibre géographique dans la répartition des subventions au titre de ma réserveparlementaire de 2016.

Je souhaite attirer votre attention sur un projet qui me tient particulièrement à coeur et dont j’ai souhaité apporté une contribution particulière : le soutien aux agents locaux du Consulat d’Edimbourg suite à la décision de la restructuration du Consulat général de France à Edimbourg en Consulat d’influence. Cette association dédiée à la réinsertion et à la formation permettra  d’apporter de vraies perspectives d’avenir aux agents de droit local licenciés.

Lire la suite

Quels lycées français à l’étranger? Retours sur l’inauguration du lycée Winston Churchill à Londres

Le Président Hollande a profité de sa venue à Londres le 22 septembre dernier pour inaugurer le lycée Winston Churchill à Wembley, le troisième établissement français à Londres aux côtés du lycée Charles de Gaulle qui a fêté son centenaire en mai dernier et le collège franco-bilingue de Londres. Tout est orchestré autour de symboles forts, les noms Winston Churchill et Charles de Gaulle s´accordant au violon des anniversaires. Espérons que cette alliance contribue à la progression de nos relations bilatérales et à la fabrication d´une certaine francophilie dans un pays où l´intérêt pour la langue française demeure modeste.

Si l´on peut se réjouir de l´augmentation de places pour une scolarité en français, on ne peut ignorer la réalité élitiste d’un tel établissement dont le profil ne correspond pas à ce qui est valorisé par l´Agence pour l´Enseignement Français à l’étranger (AEFE). Depuis 2007, l´Ambassade de France à Londres a initié une démarche novatrice en créant un plan écoles réunissant autour de la table des acteurs privés et publics du système éducatif français autour de trois grands objectifs:

1- L’augmentation du nombre de places dans les établissements français,

2- Le développement du bilinguisme

3- Le renforcement des programmes FLAM.

Lire la suite

RÉSERVE PARLEMENTAIRE 2015 – LA COLO ADO CITOYENNE

Je suis heureux de vous annoncer l’aboutissement d’un projet pour lequel j’ai alloué une partie de ma réserve parlementaire 2015. Ce projet a été mené par l’association Arts et Cultures en Francophonie.

La colo ado citoyenne, fruit du travail de Nathalie Henry de l’Association Arts et Cultures en Francophonie et Laetitia Marchand, enseignante à la Petite Ecole de Leeds, est un séjour pour adolescents francophones entre 14 et 17 ans qui offre la possibilité de visiter les institutions de la République française. Il s’est déroulé à Paris du 24 au 28 mai 2015.

Ce projet répondait à une absence d’activités culturelles francophones à destination d’un public entre 13 et 16 ans. Il s’adresse tout particulièrement aux adolescents qui résident à Manchester, Leeds ou Liverpool, dans le nord de l’Angleterre où il n’y a ni collège ou lycée français et dont les familles sont à la recherche d’activités spécifiques pour soutenir l’intérêt des ados pour la langue et la culture françaises.

Autour de la thématique « Vivre ensemble et être citoyen », le groupe d’ados a eu la possibilité de vivre des moments collectifs forts et de partager des visites libres ainsi qu’une visite de l’Assemblée Nationale. J’ai eu le plaisir de les rencontrer à l’Assemblée Nationale à cette occasion.

Je félicite l’ensemble de l’équipe de l’Association Arts et Cultures en Francophonie pour l’aboutissement de ce projet et en particulier à Nathalie Henry, qui a mené ce projet avec beaucoup de dynamisme. Je suis ravi d’avoir pu contribuer à cette excellente initiative qui promeut deux thèmes qui me sont chers : le bilinguisme et la francophonie.

Retrouvez le programme et les détails de notre rencontre à l’Assemblée Nationale ici.

L’éducation à l’étranger: un défi de taille

Capture d’écran 2015-09-03 à 11.52.47

Je suis intervenu à la convention annuelle de la Fédération des Français de l´étranger du Parti Socialiste le 24 août dernier sur le thème de l´éducation. Ce fut l´occasion de présenter les dispositifs existants pour la scolarisation en français à l´étranger dans les pays de ma circonscription. J´ai insisté sur le plan écoles élaboré en 2007 par l´Ambassade de France au Royaume-Uni. Le plan écoles est une initiative structurée visant à réunir les acteurs publics et privés autour de la scolarisation en français au Royaume-Uni.

Le plan écoles s´est doté de trois objectifs, la scolarisation en français du plus grand nombre, le développement de structures bilingues au Royaume-Uni et la mise en place de projets FLAM. Un groupe de travail est constitué pour chaque objectif. Pour l´instant, l´objectif ayant retenu la plus grande attention est le premier avec la création d´un établissement bilingue (le Collège Franco-Britannique de Londres ou le CFBL en 2011) conventionné avec l´AEFE en 2011 puis l´extension des possibilités grâce à l´ouverture d´un nouveau lycée partenaire de l´AEFE, le lycée Winston Churchill de Wembley qui connaît sa première rentrée. Le lycée Charles de Gaulle vient de fêter son centenaire et est un établissement à gestion directe qui fait l´objet d´énormément de demandes.

L´objectif 1 visait à scolariser environ 1000 élèves supplémentaires d´ici 2020. Il est pratiquement atteint avec cependant une difficulté de taille, puisque le lycée Winston Churchill est privé et que ses frais de scolarité sont largement supérieurs à ceux du lycée Charles de Gaulle. Pour les familles, c´est une source d´anxiété puisque les frais de scolarité augmentent de plus de 30% dans certains cas. Je pense notamment aux familles nombreuses où le suivi des fratries fait que l´investissement est très lourd. Le rapport du député Philip Cordery et de la sénatrice Claudine Lepage vise à plafonner cette augmentation des frais de scolarité. Nous avons ici une difficuté de taille avec un paradoxe: s´il est louable de vouloir augmenter le nombre de places, il ne faudrait pas que cette augmentation se traduise par une dilution des moyens publics et une sélection encore plus forte des élèves par ces frais de scolarité. Le lycée Charles de Gaulle peut être fragilisé par cette dilution car j´ai entendu à plusieurs reprises le fait qu´il avait des frais de scolarité assez bas. Vu qu´il possède les locaux, les frais de scolarité restent relativement peu élevés. Lire la suite

Réserve parlementaire 2015 – Publication des cahiers d’activités FLAM par l’EFBA

Capture d’écran 2015-07-16 à 17.33.46
Je suis heureux de vous annoncer l’aboutissement d’un projet pour lequel j’ai alloué une partie de ma réserve parlementaire 2015. Ce projet a été mené par l’association EFBA (Education Française Bay Area) et a pour objectif la création de cahiers d’activités à destination des associations FLAM (Français LAngue Maternelle).

Les cahiers d’activités FLAM, fruit du travail d’une équipe de 25 personnes, sont des outils pédagogiques disponibles gratuitement à l’ensemble des associations FLAM pour différents niveaux (à télécharger en cliquant ici) : Les Petits Francophones (5-7 ans), les Moyens Francophones (7-9 ans) et les Grands Francophones (9-11 ans).

Les contenus de ces cahiers d’activités répondent aux objectifs des associations FLAM : pratiquer la langue française tout en conservant un lien avec la culture française dans un contexte extrascolaire et avec une approche ludique.

Je félicite l’ensemble de l’équipe de l’EFBA pour l’aboutissement de cette première phase du projet et en particulier Gabrielle Durana, Présidente de l’EFBA, qui a mené ce projet avec beaucoup de dynamisme. Je suis ravi d’avoir pu contribuer à cette excellente initiative qui promeut deux thèmes qui me sont chers : le bilinguisme et la francophonie.

J’en profite pour vous rappeler que les dossiers de candidature pour les subventions au titre de la réserve parlementaire 2016 sont à envoyer pour le 1er septembre 2015 au plus tard à l’adresse suivante : cpremat@assemblee-nationale.fr. Cette année, les thèmes prioritaires sont : la formation professionnelle et le bilinguisme. Pour plus d’informations, cliquez ici.