Mon intervention dans l’émission Rachel & Co sur la French Radio London

Le 7 janvier dernier, j’ai participé à l’émission Rachel & Co sur la French Radio London. Je vous invite à consulter mon interview ICI à partir de 15.35min et d’en retrouver les principales annonces ci-dessous:

La déchéance de nationalité pour les terroristes bi-nationaux:

J’ai tenu à revenir sur le contexte de cette décision annoncée le 16 novembre dernier au Congrès de Versailles. Symbolique, elle pose cependant des difficultés pratiques et contredit les grands textes où sont inscrites nos valeurs.

Il y a un avant et un après « attentats », je pense que le travail de deuil a atteint le Président de la République dans ses décisions. La mort, la commémoration, la menace terroriste créent un climat de tension permanent. Cela étant, il y a eu des lois anti-terroristes qui ont été votées en 2014, une loi sur le renseignement en 2015. Il est important de prendre des décisions avec du recul. Cette déchéance de nationalité proposée qui vise à donner un message clair aux terroristes, est maladroite.

Par ailleurs, je tiens à rappeler que la question de la déchéance de nationalité existe dans le Code Civil donc pourquoi faudrait-il l’inscrire dans la Constitution?

Cette décision est inappropriée car nous allons restreindre nos libertés publiques. Ce qui m’attriste, c’est qu’on cède à ce climat de peur. Ayons confiance en nos lois. La réalité est complexe et de garde protégeons nos valeurs.

Lire la suite

COP 21 – Les engagements nationaux de la France

Capture d’écran 2015-12-01 à 11.50.42

Dès le début, la France s’est engagée dans la lutte contre le dérèglement climatique au niveau international, en participant à la prise de conscience au Sommet de la Terre à Rio en 1992, en prenant des engagements internationaux en signant le protocole de Kyoto en décembre 1997 et en rappelant l’urgence d’agir à Johannesburg en septembre 2002.

Son engagement sur la scène internationale se traduit concrètement au niveau national:

La France a diminué ses émissions de plus de 10 % entre 1990 et 2013, bien au-delà de son objectif dans le cadre du protocole de Kyoto, qui était de ne pas les augmenter.

C’est également l’objet des actions engagées depuis 2012, en matière de logement, transports, énergie, agriculture, industrie, biodiversité, …

Les actions de la France depuis 2012 sont nombreuses, retrouvez ci-dessous les contributions nationales secteur par secteur:

Le logement

Les ménages, notamment modestes, sont désormais davantage soutenus pour réaliser des travaux de rénovation énergétique grâce à:

  • Un crédit d’impôt transition énergétique, il permet de couvrir 30% des travaux de rénovation thermique dès la première opération
  • Un éco-prêt à taux zéro simplifié, permet aux propriétaires de bénéficier d’un financement gratuit zéro pouvant atteindre 30 000 € pour réaliser des travaux de rénovation énergétique
  • Des micro-crédits
  • Des avances de fonds pour des travaux d’efficacité énergétique

Les compteurs intelligents d’électricité (Linky) ont démarré officiellement le mardi 1er décembre. Il permet la relève des consommations et le pilotage de la fourniture d’énergie (mise en service, changement contractuel, de puissance…) à distance. Le compteur communicant pour le gaz (Gazpar) va progressivement être déployé en France entre entre 2017 et 2022.

Lire la suite