Sécurité des pays Baltes : quelles actions de l’OTAN?

NATO_logoJ’ai posé une question écrite à Jean-Yves Le Drian sur l’engagement de la France, au sein de l’OTAN, pour renforcer la sécurité des pays Baltes. Retrouvez ma question écrite sur l’Assemblée Nationale.

M. Christophe Premat attire l’attention de M. le ministre de la défense sur les conséquences de la prochaine réunion des États membres de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN) au cours de laquelle sera discutée la question de la mobilisation de nouvelles troupes armées en Estonie. L’article 5 du traité impose aux États le principe de la défense collective qui prévoit que si un allié est victime d’une attaque armée ou de menaces d’ingérence militaire, chacun des autres membres de l’Alliance considérera cet acte de violence comme une attaque armée contre l’ensemble des membres et prendra les mesures qu’il jugera nécessaire pour apporter une assistance à l’allié attaqué. Compte tenu du climat de tensions militaires entre la Russie et son voisin ukrainien dans l’est de l’Ukraine, certains membres de l’OTAN souhaiteraient renforcer certaines bases militaires dans les pays membres voisins de la Russie. Les minorités russophones importantes dans les pays baltes (Lettonie, Estonie, Lituanie) sont sujettes aux velléités expansionnistes de la Russie. Par conséquent, il souhaiterait savoir quels sont les moyens que la France, pays membre de l’OTAN, compte mobiliser dans les pays baltes afin de préserver leur sécurité.