Mes interventions en commission culture et en commission des affaires européennes

La commission Culture de l’Assemblée nationale a reçu le mercredi 18 janvier Monsieur Jean-François Mary, candidat au Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), qui est venu présenter ses motivations et la manière dont il envisage son action en tant que futur membre du CSA.

J’ai souhaité interroger M. Mary sur trois sujets : les priorités qu’il souhaiterait privilégier au cours de son mandat au sein de cette autorité administrative, la télévision face aux défis de l’innovation numérique et la transmission du patrimoine des grandes œuvres francophones

Je suis également intervenu en commission des Affaires européennes à l’occasion de l’examen du rapport d’information sur la prévention des conflits d’intérêt dans l’Union européenne présenté par ma collègue Nathalie Chabanne.

Infolettre du 9 mai

Retrouvez l’intégralité de l’infolettre ici.


Madame, Monsieur, chères et chers concitoyens d’Europe du Nord,

« Le compromis, ce n’est pas un subtil équilibre, un entre-deux, un médiocre point moyen. Le compromis, c’est tout l’inverse, c’est une volonté, c’est tenir son axe avec ténacité, suivre son cap avec solidité et convaincre avec sincérité” déclarait le Président François Hollande le 3 mai dernier en concluant un colloque sur ”la gauche et le pouvoir”.

La gauche confrontée à l’épreuve du réel se doit de définir de nouveaux droits, d’inclure toujours plus en modernisant notre économie. Droit individuel à la formation, compte pénibilité et bientôt un compte personnel d’activité. Le compromis dépend de l’arbitrage politique, de ce que l’on peut gagner à une époque dominée par des Lire la suite

Réforme du cadre européen des droits d’auteurs – Mon intervention en Commission des affaires européennes

Je suis intervenu ce mardi 3 mai en Commission des affaires européennes pour interroger les rapporteurs de la réforme du cadre européen des droits d’auteurs.

Retrouvez mon intervention ci-dessous.

L’Europe à la croisée des chemins -(Ré)écoutez la réunion publique du 7 avril à Stockholm

Le 7 avril dernier, à l’invitation de la section de Suède du Parti Socialiste, j’ai donné une conférence centrée sur l’avenir du projet européen.

Je suis heureux de pouvoir vous proposer d’écouter ou de réécouter ce qui s’est dit lors de cette réunion publique, grâce à l’enregistrement publié par la section PS de Stockholm.

L’Europe à la croisée des chemins – Retour sur la réunion publique du 7 avril à Stockholm

Le 7 avril dernier, à l´invitation de la section de Suède du Parti Socialiste, j’ai donné une conférence centrée sur l´avenir du projet européen. Ce fut l’occasion de rappeler la construction de l´Europe fondée parfois sur une série de malentendus successifs.

C’est d’ailleurs bien la raison pour laquelle Robert Schuman dans sa déclaration fondatrice s’était bien gardé d´évoquer un destin politique commun aux pays européens. L’Europe s’est construite par la base, c´est-à-dire par des relations économiques concrètes. Qui aurait pu imaginer que quelques années après un conflit effroyable la RFA et la France décident de mettre en commun le charbon et l´acier?

L’idée du marché commun puis d´institutions européennes (Le Parlement européen avec la première élection au suffrage universel en 1979) a fait son chemin jusqu’à ce que nous arrivions à l´adoption d´une monnaie commune. Aujourd’hui, à 28 pays, après la série des élargissements successifs, l’Europe ne fait Lire la suite