Mes interventions en Délégation aux Droits des Femmes

J’ai intégré récemment la Délégation aux Droits des Femmes, dont je suivais les travaux et assistais régulièrement aux auditions, qui recevait Catherine Vidal, neurobiologiste, directrice de recherche honoraire à l’Institut Pasteur, co-responsable du groupe de réflexion « Genre et recherches en santé » de INSERM et Muriel Salle, historienne, membre de la mission égalité femme-homme de l’Université de Lyon 1 et vice-présidente de l’Association de recherche pour le genre en éducation et formation (ARGEF). J’ai souhaité les interroger sur le syndrome de fibryomalgie qui fait l’objet d’une commission d’enquête à l’Assemblée nationale.

Mes interventions en Commission d’enquête sur la fibryomalgie

L’Assemblée nationale a décidé de mettre en place une commission d’enquête sur la fibryomalgie, syndrome peu connu associant des douleurs musculaires et articulaires diffuses, une fatigue, des troubles du sommeil, des troubles cognitifs mineurs et des troubles de l’humeur d’intensité variable et d’évolution chronique. Ce syndrome, fréquent, potentiellement invalidant, touche le plus souvent les femmes d’âge moyen. La cause est inconnue et une anomalie de fonctionnement du système nerveux central est supposée.

En tant que membre de cette commission d’enquête, je participe aux auditions des différents représentants médicaux et associatifs. Retrouvez ci-dessous l’ensemble de mes interventions et les réponses apportées.