Infolettre du 9 mai

Retrouvez l’intégralité de l’infolettre ici.


Madame, Monsieur, chères et chers concitoyens d’Europe du Nord,

« Le compromis, ce n’est pas un subtil équilibre, un entre-deux, un médiocre point moyen. Le compromis, c’est tout l’inverse, c’est une volonté, c’est tenir son axe avec ténacité, suivre son cap avec solidité et convaincre avec sincérité” déclarait le Président François Hollande le 3 mai dernier en concluant un colloque sur ”la gauche et le pouvoir”.

La gauche confrontée à l’épreuve du réel se doit de définir de nouveaux droits, d’inclure toujours plus en modernisant notre économie. Droit individuel à la formation, compte pénibilité et bientôt un compte personnel d’activité. Le compromis dépend de l’arbitrage politique, de ce que l’on peut gagner à une époque dominée par des Lire la suite