Participez à la modernisation des services consulaires

dfae_consultation_publique6_cle01fd2e
Le Ministère des Affaires étrangères vient de lancer une vaste consultation à destination des Français de l’étranger sur la modernisation des services consulaires. Pour participer à cette consultation, il vous suffit de répondre à un questionnaire qui comprend seulement 12 questions : http://questionnaires.ministere-affaires-etrangeres.com/index.php/396536/.

Je vous invite vivement à participer à cette consultation qui permettra de faire évoluer et simplifier les services consulaires.

Pour plus d’informations sur cette initiative, rendez vous ici.

Réponse de Matthias Fekl : modernisation des visas touristiques

J’avais posé une question écrite à Matthias Fekl concernant la simplification d’obtention des visas touristiques. Retrouvez la réponse du secrétaire d’Etat ci-dessous.

De nombreux pays ont effectivement déjà conçu et mis en oeuvre une stratégie tournée vers l’administration électronique pour délivrer simplement et rapidement des visas électroniques, à l’instar de l’Australie qui permet depuis 1996 aux demandeurs de visas de saisir leurs informations en ligne sans devoir se déplacer ni déposer leurs passeports. La promotion de l’attractivité de la France, assortie d’une gestion efficace des flux d’étrangers, étant une des grandes priorités du Gouvernement, le ministère des affaires étrangères et du développement international et le ministère de l’intérieur, parallèlement à d’autres démarches, conduisent activement la rénovation du processus d’instruction et de délivrance des visas, avec pour objectif la mise en place d’une administration numérique ouverte aux étrangers à l’horizon 2017. L’introduction du visa électronique relevant toutefois du niveau européen, la France a proposé dans le cadre de la refonte en cours de la réglementation Schengen, dans un premier temps, de supprimer le recours à la vignette-visa, préalable indispensable à la dématérialisation complète de la délivrance des visas. Des discussions sont menées avec ses partenaires européens pour parvenir à définir un dispositif offrant des garanties de sécurité accrues.