Conseil stratégique de l’export – Matthias Fekl lance le portail France-international.fr pour les PME

Capture d’écran 2016-02-17 à 10.11.50.png

Matthias Fekl, Secrétaire d’Etat chargé du commerce extérieur, de la promotion du tourisme et des Français de l’étranger, a présidé lundi 15 février le conseil stratégique à l’export. A cette occasion, dix partenaires de l’internationalisation des entreprises ont signé une convention donnant naissance au portail « France-international.fr« . Il met à la disposition des entreprises, en particulier aux petites et moyennes entreprises et à celles de taille intermédiaire, un accès unique et facile d’usage aux informations et offres de services, publiques comme privées, utiles pour simplifier leur internationalisation. L’ensemble des sites des partenaires du portail y sont accessibles, administrations, organismes publics ou professionnels.

Par ailleurs, Business France et l’association « pacte PME » ont signé en présence de M. Fekl une Lire la suite

Soutien à l’export : le réseau des référents PME à l’étranger

7472_1371644091_export

Matthias Fekl, a participé le 3 juillet 2015 à l’Assemblée Générale du Comité national des conseillers du commerce extérieur de la France (CNCCEF). Il a notamment salué l’aboutissement des travaux de rénovation de la fonction de conseiller du commerce extérieur de la France menés en lien avec les services de l’Etat en charge du commerce extérieur. Des réformes concrètes et de grandes orientations stratégiques ont ainsi pu être présentées lors de l’Assemblée générale du CNCCEF conjointement par Matthias Fekl et le Président Bentéjac, portant sur la déontologie et l’éthique, la rénovation de la fonction de conseil aux pouvoirs publics, l’évolution géographique et sectorielle du réseau, la diversification des profils des candidats et la rénovation de la procédure d’admission. En outre, le Président Bentéjac a remis au Secrétaire d’Etat une liste de 155 référents PME parmi les réseaux en France et à l’étranger des conseillers du commerce extérieurs de la France. C’était l’une des demandes fortes du gouvernement. Cette mesure, annoncée lors du premier Forum des PME à l’international organisé par le Secrétaire d’Etat au Quai d’Orsay le 11 mars dernier, constitue une avancée opérationnelle majeure pour soutenir les PME qui se lancent à l’international. En effet, les conseillers du commerce extérieur transmettent aux PME les bonnes pratiques et contacts utiles dans leur démarche à l’export.

Cet évènement clôt une semaine au cours de laquelle le dispositif international de soutien des entreprises exportatrices françaises a été particulièrement mis à l’honneur, avec l’Assemblée Générale de CCI France International qui regroupe toutes les chambres françaises implantées à l’étranger, la journée des Chefs de services économiques régionaux de la direction générale du Trésor et l’Assemblée Générale de l’association « Pacte PME ».

Forum des PME à l’international – 11 mars –

nuagemotsavions1
Le ministère des affaires étrangères et du développement international accueillera mercredi 11 mars le premier forum des PME à l’international.

Près de 500 entreprises, petites et moyennes, sont attendues pour ce premier rendez-vous à Paris, autour de M. Matthias Fekl. Tous les acteurs concernés – Business France, BPI France, collectivités territoriales, chambres de commerce et d’industrie, organisations professionnelles dont le MEDEF et la CGPME – seront présents pour répondre aux questions des entrepreneurs. Des témoignages de PME sont prévus, ainsi que des ateliers animés par les fédérateurs des six familles prioritaires à l’export (agroalimentaire, santé, ville durable, technologies de l’information, tourisme, industries culturelles et créatives). Le « parcours de l’export » sera présenté à l’ensemble des participants.
A l’issue de ces travaux, un plan d’action sera proposé pour renforcer l’internationalisation du tissu économique français sur la base de nos priorités sectorielles et géographiques. Cette opération novatrice, fondée sur des échanges d’expérience, s’inscrit dans le cadre de la diplomatie économique concrète et au service de nos entreprises voulue par M. Laurent Fabius.

Je suis intervenu à plusieurs reprises pour défendre des amendements allant dans le sens de l’amélioration de l’exportation de nos PME.