MIGRANTS – INITIATIVE FRANCO-ALLEMANDE

Capture d’écran 2015-09-04 à 09.53.17
Les images d’aujourd’hui, reflet d’une réalité bien plus large, sont une interpellation à l’égard de la conscience européenne. Ce qui a été engagé ne suffit plus, et l’Europe doit faire davantage, au nom de ses valeurs, qui l’obligent.C’est pourquoi le président de la République a décidé avec Angela Merkel de transmettre dès maintenant à l’Union européenne des propositions communes, notamment pour un mécanisme permanent et obligatoire permettant d’organiser l’accueil des réfugiés et une répartition équitable en Europe. C’est ce qui a été fait pour 40 000 Syriens au mois de juin, il est aujourd’hui question de 100 000 personnes : ce mécanisme est nécessaire. L’ensemble des propositions formulées seront soumises au Conseil des ministres européens de l’Intérieur le 14 septembre prochain.

Ce jeudi, « une image fait le tour du monde et suscite une émotion, partagée », mais il y a tant d’autres « victimes qui ne sont jamais photographiées ». « Si cette image fait le tour du monde, alors elle doit aussi faire le tour des responsabilités. Il ne s’agit plus de s’attacher à des mots mais de sauver des vies » (PR, 03/09/15).

« C’est une tragédie et une interpellation à l’égard de la conscience européenne ». « L’Europe est un ensemble de principes et de valeurs qui obligent » à agir (PR, 03/09/15) :

Lire la suite