Manifeste pour un niveau de vie décent des retraités et des personnes âgées

Alors que le candidat Les Républicains tout juste désigné pour 2017 veut procéder à un déremboursement massif de la Sécurité sociale pouvant occasionner des milliers d’euros de dépenses supplémentaires par an pour chaque citoyen français, j’ai signé, avec 29 autres parlementaires socialistes et écologistes un manifeste qui propose des solutions simples pour redonner des conditions de vie décentes et une véritable dignité aux personnes âgées et retraitées.

Je soutiens entre autre:

  • le dégel des retraites,
  • une indexation des pensions retraites sur les salaires des actifs et non plus sur les prix,
  • une politique volontariste d’aide à l’accès aux établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) et
  • une meilleure utilisation et une traçabilité des fonds de la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA).

Retrouvez la tribune publiée sur Marianne ici.

Ma question écrite sur la réforme constitutionnelle visant à modifier la composition du Conseil supérieur de la magistrature

logo-1

Le garde des sceaux a apporté une réponse à ma question écrite sur le report, en raison du refus des sénateurs, de la réforme constitutionnelle visant à modifier la composition du Conseil supérieur de la magistrature (CSM). Ce projet de loi constitutionnelle avait été adopté par le Sénat le 4 juillet 2013 et de manière conforme par l’Assemblée nationale le 26 avril 2016 et venait renforcer les attributions confiées au Conseil supérieur de la magistrature (CSM) en soumettant à l’avis conforme du CSM l’ensemble des nominations des magistrats du parquet, y compris celles des procureurs généraux et en lui attribuant un pouvoir de sanction disciplinaire à l’égard des magistrats du parquet, ce qui auparavant relevait de la compétence du garde des sceaux. A ce jour, le projet de loi constitutionnelle n’a pas pu être soumis par le président de la République au Parlement, réuni en Congrès,  la majorité sénatoriale ayant fait savoir qu’elle ne s’estimait pas liée par son vote du 4 juillet 2013, rendant difficile de ce fait l’adoption du texte. Le garde des sceaux rappelle également qu’il n’avait pas été envisagé de confier au CSM la gestion de la carrière des magistrats, une telle réforme n’apparaissant pas opportune, dès lors que le ministre de la justice, responsable devant le Parlement du bon fonctionnement du service public de la justice, doit demeurer en charge de son organisation, ainsi que du recrutement, de l’emploi et de la gestion des magistrats.

ÉLECTIONS 2017 – Moins d’un mois pour vous inscrire sur les listes électorales !

adrien

Liste électorale

Pour voter aux prochaines échéances électorales depuis l’étranger, il vous suffit de vous inscrire sur la liste électorale consulaire avant le 31 décembre. Toutes les démarches peuvent désormais se faire en ligne ici ou auprès de votre Consulat.

Prenez garde, une inscription au registre des Français établis hors de France ne vaut pas inscription sur la liste électorale consulaire. Pensez à vérifier votre situation et/ou à actualiser vos données en ligne sur votre espace personnel service-publique.fr ou en contactant le service des affaires consulaires de l’ambassade.

Les procurations

Les personnes inscrites sur une liste électorale à l’étranger ou en France, qui ne pourront se rendre au bureau de vote la date voulue, pourront faire une procuration pour le vote.

Le vote électronique

Comme en 2012, il devrait être possible de voter par vote électrique uniquement aux élections législatives dans les 11 circonscriptions de l’étranger. Pour voter, il vous suffit d’être inscrit sur la liste électorale consulaire et de vous assurer d’avoir communiqué une adresse email et un numéro de téléphone valides. Un identifiant valable pour les deux tours vous sera envoyé sur votre boite mail pour accéder au portail de vote, tandis qu’un code secret vous sera envoyé par SMS à chaque tour du scrutin.

Vous disposerez d’un peu moins d’une semaine pour voter par tour de scrutin (du 26 au 31 mai pour le premier tour et du 09 au 14 juin pour le deuxième tour). Si vous manquez la date limite, pas de panique, vous pourrez toujours aller voter à l’urne dans votre bureau de vote.

Le calendrier

capture-decran-2016-12-06-a-16-56-34

Ma question écrite sur la baisse prévue des contrôles de l’Agence française antidopage en 2017

logo

J’ai demandé au secrétaire d’État, auprès du ministre de la ville, de la jeunesse et des sports, chargé des sports si une augmentation de 0,1 % du taux de la contribution sur la cession des droits de retransmission des compétitions sportives (taxe dite « Buffet ») serait envisageable afin de pallier la baisse prévue de 20 % des contrôles de l’Agence française antidopage en 2017 en raison d’un déficit de 650 000 euros. Au-delà des moyens supplémentaires délivrés par l’ɐtat, il est essentiel de trouver une méthode efficace pour collecter des recettes afin de soutenir ces contrôles. Il en va de la France comme nation sportive exemplaire et de la crédibilité de la candidature de Paris aux JO de 2024. Retrouvez ma question écrite et la réponse du secrétaire d’État chargé des sports ici.

Portrait des Français du Royaume-Uni

telechargement

J’appelle les Français du Royaume-Uni à témoigner de leur expérience en tant que Français établis outre-manche depuis le vote du Brexit. Le Brexit n’a pas encore été enclenché et toutes les conséquences pratiques pour les Français et Européens établis dans le pays ne sont pas encore connues; pourtant, les conséquences du vote britannique se font déjà sentir. Inquiétude, sentiment de rejet, incertitude quant à vos plans d’avenir, autant d’émotions que vous m’avez communiquées, et ce dès l’annonce de la tenue d’un référendum sur l’appartenance du Royaume-Uni à l’Union européenne par David Cameron.

Je souhaite donc vous donner la parole et pour ceux qui le souhaitent, publier vos témoignages sur mon blog. Si vous êtes intéressé, merci d’envoyer vos réponses aux 4 questions ci-dessous (3000 signes maximum), un visuel illustrant votre témoignage et le formulaire-de-consentement rempli à : ml.cpremat@clb-dep.fr.

1) Pour quelles raisons avez-vous choisi de vous installer au Royaume-Uni?
2) Quel est votre ressenti et votre expérience, en tant que Français établi au Royaume-Uni, depuis le vote référendaire du 23 juin?
3) Dans quelle mesure ce vote a-t-il influencé la relation que vous entretenez avec le pays et avec les Britanniques ainsi que vos projets futurs (en termes d’activité professionnelle, de mobilité et de choix lié à la nationalité)
4) Quelles sont vos attentes de la part des gouvernements français et britannique et de la part de l’Union européenne?